jeudi 6 avril 2017

Téter ce n'est pas que pour manger !

Salam aleykoum, que la paix soit sur vous.
Wahou, j'ai eu un échange trop bizarre à la pharmacie ( Rhô pour une fois j'ai écris le mot bizarre sans faute du premier coups ... Salwa si tu me lis ;) ).

Bref, je demande du doliprane pour nourrisson en suppos ( oui dans le sirop il y à de l’aspartame = beurk, caca ! ) car bébé fait ses dents et je sent que je vais en avoir besoin sous peu. Je lui dis que c'est pour ça. Elle me parle de camilia, bon je ne suis pas contre l'homéopathie loin de là mais donner le même remède pour le même mal à tout le monde va à l'inverse du principe même de l'homéopathie. M'enfin je ne me sentais pas de lui parler là entre la crème solaire et le nouveau stick à lèvre qui repulpe, redore et fait briller tout en hydratant ... Des recherches de Hanneman et du répertoire de Kent ! J'aurais pu, mais la mémé qui attendais derrière ma fait penser que le temps nécessaire ne m'était pas imparti !
Donc, je refuse poliment, me risquant tout de même à un petit : "ça n'as pas été très efficace pour ma grande" ( J'aurais mieux fait de lui parler de Kent ça aurais été plus pertinent ... bref ! ) Elle me fait donc son laïus, vantant les mérites de camilia pour tout ce qui a traits aux "à côtés" de la poussée dentaire : bébé grognon, difficultés à dormir etc. Et que pour la douleur à proprement parlé effectivement il y a le doliprane. Une fois qu'elle a fini je lui dit que du coups ça tombe bien puisque moi mon soucis c'est la douleur et là, naïvement je lui sort : "parce que pour les "à côté" je n'est rien trouvé de mieux que l'allaitement ! " Alors là, celle qui me parlait déjà avec un air de suffisance, a ouvert des yeux écarquillés de merlan frit me disant :
- " mais vous pensez que c'est une bonne solution ?" moi : " et bien oui pourquoi ?" elle : " Vous pensez que c'est une bonne solution ? s'il a mal mettez lui quelque chose sur les gencives plutôt que de lui donner à manger systématiquement" moi : " il m'arrive de lui mettre quelque chose sur les gencives, mais quand il à du mal à s'endormir ou qu'il est grognon justement, le fait de téter l'apaise." elle avec un air hautain et moralisateur : " vous pensez que c'est bien de lui donner à manger alors qu'il ne réclame pas, ce n'est pas lui donner de mauvaises habitudes ?" Moi : " mais pourquoi ?" elle comme si c'était évident et que vraiment je ne comprenait rien : " vous croyez que c'est une bonne chose de lui donner à manger sans qu'il est faim et de l'habituer à ça ?" Moi : " mais l'allaitement ce n'est pas que pour manger, c'est un réconfort, un apaisement, un lien avec la maman ..." elle qui m'interrompt sèchement en levant les yeux au ciel : " ah non mais là on va arrêter, on ne va pas aller plus loi, je ne suis absolument pas d'accord donc ce n'est pas la peine ! "
Alors là ( bien que j'aurais aimé, juste pour le fun ouvrir une bouche en cul de poule et sur un air de mégère outré lancé un " je suis choquée ! choquée,choquée,choquée" ) je l'est regardé avec un sourire qui disait juste "ok je comprend mieux", et je lui est simplement dis avec un gentil sourire : " d'accord, je vous règle par chèque !"
Mais c'est quand même dommage parce qu'on peu très bien ne pas être d'accord et avoir un échange intelligent et courtois. J'aime entendre les avis divergent et exposer les miens, sans chercher à convaincre l'autre, juste échanger, et s'enrichir d'un point de vue différent. Mais parfois ce n'est juste pas possible!
Alors oui, je le dit et je l'affirme haut et fort : téter ce n'est pas que pour manger. La nourriture de l'allaitement est aussi une nourriture affective et psychique. Le bébé tète quand il a peur, quand il est triste, quand il a besoin d'être réconforté. et s'il n'as pas faim il va s'arrêter dés que le lait arrive ou n'en boire que quelques gorgée, bref une tété câlin n'est pas comme une tété de faim où bébé tète goulûment ! Et oui un bébé grognon va s'apaiser en tétant et ça ne feras pas de lui un boulimique plus tard ou un obèse bien au contraire ! Un bébé contrairement à nous n'est pas régis par un rythme imposé et extérieur à nous, un bébé écoute son instinct, ses besoins, son horloge biologique et non son horloge tout court ! Il n'as pas d'autres critères que ce qu'il ressent, donc il ne peu pas se tromper concernant ses besoins ! Et un bébé qui n'as pas envie de téter ne tétera pas, il prendra le sein par réflexe puis le lâchera.
Enfin J'ai lu récemment un horrible article, inspiré d'un livre sur les potentiels effets pervers des tétés câlins, soit disant qu'il est sain de laisser pleurer bébé ( en l'accompagnant) pour qu'il apprenne à exprimer ses émotions, que de lui donner le sein pour le calmer l'empêche d'extérioriser et donc que plus tard il se tournera vers la cigarette, l'alcool ou la drogue ... rien que ça ! Donc les toxs allez vous plaindre à votre mère hein !
Bon en se basant sur ses propres élucubrations on peu tous écrire un livre ! Mais ce n'est pas parce qu'on pense qu'on as raison ... donc pour prouver une telle chose il faudrait avoir fait des études statistiques comparatives en prenant au moins 3 groupes d'adultes le premier ayant étés allaités à la demande, l'autre n'ayant pas été allaité et le 3em ayant été allaité mais sans tétés de réconfort et voir si l'un ou l'autre des groupes aurait plus de prédisposition à la dépendance et à la consommation de stupéfiants ... Bref sans ça, ses affirmations ne valent rien !
Pour conclure, ça fait quelques générations qu'en occident la majorité des bébés sont élevés en étant peu voir pas allaités et en les laissant pleurer ... on ne peut pas dire que la société se porte au mieux et compte une majorité d'être bienveillants et empathique.
Eh les gars on peut légitimement penser qu'il serait temps d’essayer autre chose !
Bref sur ce : écoutez vous, ayez confiance en votre instinct, la nature, Le Vivant ( peu importe le nom que vous lui donné) a bien fait les choses ... Si la mère ressent le besoin d'allaiter son bébé quand il pleure c'est que c'est sain !