vendredi 13 juillet 2012

Entre bio et bio, responsabilisons nous !





Manger bio pfff c'est trop cher, et puis c'est juste une mode, ça ne sert à rien…

On entend dire toutes sortes de choses sur le bio. J'ai déjà entendu :  «  nos grands-parents ne mangeaient pas bio et ils ont eu une meilleure santé que nous" 

Grosse erreur ! Nos grands-parents mangeaient bio, oui oui, sauf qu'on appelait juste ça "manger" hihihi !

Oui, c'est à l'époque de nos grands-parents que sont apparus les premiers engrais, pesticides etc. Mais la plupart, méfiants ne les utilisaient que très peu, c'est avec la génération de nos parents, en moins de 50 ans, que l'industrialisation a pris le dessus et que la machine s'est inversée.


Mais alors le bio c'est quoi ? Phénomène de mode, argument de vente ? Ou vrai alternative ?




Le bio c'est juste un nom pour désigner des produits cultivés sans pesticide ni engrais chimique et ça s'arrête là.

Ensuite on a labellisé le bio etc.

Mais alors ce n'est pas la garantie d'un bon produits ? Alors ça ne sert à rien d'acheter bio ?


Oui et non !


Effectivement ce n'est pas la garantie d'un bon produit, s'il s'agit de produits transformés. Mais ça l'est pour les produits de base (fruits, légumes, céréales œufs … ) Pour les produits transformés, on va dire que ce serait moins pire ! Mais pas dans les grandes surfaces ou les nouvelles normes autorisent un certain pourcentage de produits non-bio, où le bio s'industrialise lui aussi avec le désastre que cela signifie ( voir l'article : http://www.dangersalimentaires.com/2011/03/lindustrialisation-du-bio/ )


De plus il existe de plus en plus de label. Et ces labels ne sont pas tous régis avec les même normes ! Et ne parlons pas des cosmétiques bio … belle arnaque quand on sait qu'il peut n'y avoir que 18% de produits bio dans le produit fini!! Et attention!! 90% de végétaux bio ne veut pas dire 90% de produits bio !

Alors c'est vrai qu'aujourd'hui le bio c'est aussi un phénomène de mode, c'est un argument de vente et derrière ce label, il n'y a pas forcément l'éthique qu'on pourrait croire etc.

Mais le bio c'est aussi et surtout :


* une forte majorité de substances naturelles,

* des matières de qualité qui ne perturbent pas l’environnement,
* une utilisation raisonnée des ressources naturelles,
* le respect des espèces et de la condition animale,
* un usage réduit et responsable des produits chimiques,
* des efforts de production et de recyclage,
* une recherche de la qualité du produit,
* une attention particulière aux conditions sanitaires, sociales et économiques des acteurs,
* un effort de transparence envers le consommateur.  

Alors de quel côté penche la balance ? Comment s'y retrouver ?


Et bien une fois de plus responsabilisons nous ! Cessons d'être des moutons et cherchons !


C'est comme pour le halal, si vous achetez bêtement tout ce qui comporte le mot halal sans chercher plus loin, vous mangerez sûrement des produits non halal !


Nous avons une Triple responsabilité ! Celle de manger sainement car notre corps est une amana et que nous devons en prendre soin et pas l'empoisonner/l'encrasser avec des aliments qui perturbent son bon fonctionnement.

De ne pas piller notre terre de ses ressources et la rendre malade par des procédés qui ne la respecte pas, car Allah ne nous a pas mis sur Terre et ne nous a pas donner tous ses bienfaits pour que nous les anéantissions.

Et la 3e c'est de se renseigner, de ne pas être c
es moutons, consommateurs aveugles qu'ils voudraient que nous soyons. 

Consommons intelligemment, l'information est visible à qui veut la trouver.


Lisez les étiquettes, privilégiez les petits producteurs, les produits de base achetés sur le marché, bannissez ou limitez fortement les produits transformés.

Et si vous devez acheter en grande surface parce que c'est moins cher, prenez les produits de base et les fruits et légumes de saison.

Pour cela il faut cuisiner, c'est vrai, mais quel plaisir de faire manger à sa famille ce qu'on leur a préparé, de les voir se régaler et savoir que c'est avec des produits sains qui les fortifieront et pas l'inverse.


Et puis vive les robots! Mixeur, machine à pain, etc. ça nous facilite bien le travail quand même !


Bref alors bio oui ! Mais ne vous fiez pas aveuglément au tampon et ne le bannissez pas non plus.

Et l'éthique c'est nous qui la créons, il ne faut certainement pas compter sur les industriels !

Ensuite, oui c'est vrai ça vous coûtera peut être un peu plus cher mais si vous faites plus de choses vous même, croyez moi vous vous y retrouverez !


Pour finir Selon ma croyance, nous aurons à rendre compte de nos biens, notre argent, comment nous l'avons gagné et dépensé, personnellement je ne voudrais pas avoir a dire que je l'ai donné à des gros industriels qui se font de l'argent impunément sur le dos des gens, en les empoisonnant à petits feux, et qui par leurs actions contribuent à appauvrir les pauvres et affamer les affamés !


Bref nous sommes tous responsables et il est grand temps que nous cessions de se déresponsabiliser en leur rejetant la faute. Celui qui sait est tout aussi coupable tant qu'il ne fait rien, ne serait-ce à échelle individuelle !