vendredi 6 janvier 2012

Mise en garde : l'aspartame



L'aspartame

On commence doucement a en entendre parler.

Je fut ravie d'apprendre qu'il est officiellement interdit aux femmes enceintes pour risque d'accouchement prématuré, de malformation, troubles moteurs, de l'audition etc.

Vous avez déjà entendu parler de l'aspartame ?

Non ?

L'aspartame est un édulcorant que l'on trouve dans TOUT ce qui a un goût de sucre sans en contenir :
soda light ou « zéro », chewing-gum sans sucres, sucrettes, bonbons sans sucre, etc.

Là où ça m'a fait mal,
c'est quand, devenant maman et me voyant prescrire des antibiotiques et des anti-douleurs pour ma fille, j'ai lu les étiquettes !
Bah oui moi je suis comme ça, je lis toujours les étiquettes, et encore plus quand il s'agit des médicaments, je suis suspicieuse a leurs encontre .. ouais ouais.. eux ils savent pourquoi hein ! Hihi

Plaisanterie mise a part n'est ce pas scandaleux qu'il y est de l'aspartame dans les médicaments de nos bébés et enfants ???

Pour mieux comprendre mon indignation, après avoir vu a quoi sert l'aspartame ( donner un goût de sucre ) voyons ce que fait cet additif alimentaire :

Aspartame ou E951 : Selon le spécialiste mondiale de l'aspartame, Dr H.J Roberts : «  l'aspartame est un véritable poison » c'est en fait un produit neurotoxique pouvant provoquer plus de 92 symptômes, mais utilisé dans plus de 6000 produits alimentaires et 600 médicaments.

Additif a proscrire pour les femmes enceintes et les enfants. Cet additif n'aurait jamais du être autorisé.(1)


ou:( avec vidéos )

Maintenant que vous en savez un peu plus ( j'espère que vous avez lu les articles ) Vous comprenez sans doute mon indignation.

Comment se fait il que l'on donne sciemment du poison aux gens et en particulier aux enfants ?

Pourquoi prescrire ses médicaments sous forme de sirops alors qu'ils peuvent l'être sous forme de suppositoire ne contenant pas d'aspartame.

Et quand bien même serait il nécessaire de les prendre sous forme de sirops, je préfèrerais donner a mon bébé un sirop contenant du sucre plutôt que de l'aspartame pas vous ?

Quand mon mari a demandé a la pharmacie des suppositoires, la pharmacienne lui a dit : «  c'est vrai je ne sais pas pourquoi les médecins prescrivent toujours du doliprane et pas autre chose, et toujours sous forme liquide »

Bref on pourras me traiter de paranoïaque y n'empêche que je suis de plus en plus méfiante surtout quand j'ai lu sur la composition de l'antibiotique donner a ma nièce : 16gr d'aspartame !!! subhan'Allah qu'Allah nous préserve et préserve nos enfants.

Pour conclure :

N°1 : Renseignez vous, procurez vous un bon livre sur le sujet ( celui que je site est une référence )


N°2 : Tenez compte des mises en garde et préservez vous, ainsi que vos enfants, ne consommez pas d'aspartame ( E951 ), ni de glutamate monosodique ( E621 ) demandez a votre médecin de prescrire des suppositoires.

N°3 : Essayez toujours en premier les médecines naturelles car le paracétamol même en suppositoire, endommage le foi, pour d'autres raisons. Nous avons la chance de vivre dans un pays où nous avons accès a la phytothérapie, l'homéopathie, l'aromathérapie, l'ostéopathie, la naturopathie … bref nous avons des alternatives alors incha'Allah saisissons les.

Je ne dits pas de rejetez en bloc la médecine allopathique, car dans certains cas elle est salvatrice. Mais dans de nombreux cas des remèdes naturels, prescrits a temps seront largement suffisant al hamdu lillah.

Ne consommez plus d'aspartame et cuisinez vous mêmes !!!

(1) : additifs alimentaires Danger, le guide indispensable pour ne plus vous empoisonner, P 94, Ed. Chariot d'or